AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'électro-stimulation musculaire

Aller en bas 

êtes vous un adepte de l électro-stimulation
oui
0%
 0% [ 0 ]
non
100%
 100% [ 4 ]
pourquoi pas
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
VTT7300
Second Adminitrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 796
Age : 44
Localisation : Hainaut (Mons)
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: l'électro-stimulation musculaire   17/12/07

Interview de Pierre Miklic : "l'électro-stimulation musculaire est utilisée dans les phases de récupération comme pour préparer un objectif."

Tous les habitués des forums auront certainement remarqué la fréquence de certains sujets tels que le matériel, la préparation physique ou encore la technique. Dans chacune de ces rubriques, il y a toujours des noms qui reviennent comme des références. Nous vous proposons de découvrir l'une de ces personnes, Pierre Miklic, préparateur physique et spécialiste de l'électro-stimulation musculaire (ESM). Plus d'infos sur l'ESM sur www.pierremiklic.com.

Pierre Miklic, quelle est votre fonction dans le monde du vélo ?
"Gérard Broks, formidable pédagogue et entraîneur de Julien Absalon, m'a transmis le virus du suivi sportif. Je m'occupe de la conception et du suivi de programmes d'entraînements à distance ainsi que de stages de perfectionnement VTT. Dans le domaine de l'électrothérapie, mes fonctions m'amènent a former aussi bien les professionnels de la santé que les particuliers."

Et vous intégrez l'ESM dans vos programmes d'entraînement ?
"C'est un outil que j'intègre à part entière en complément des entraînements vélo, tant dans les phases de récupération qu'en vue de préparer un objectif. Par contre, il n'y a aucune obligation si la personne ne désire pas ce complément. Mon rôle n'est pas de convaincre qui que ce soit sur son intérêt, mais répondre à une demande qui se voit grandissante ! Les résultats obtenus par les sportifs que j'encadre complétant leurs entraînements avec l'ESM parlent d'eux -même ! Le bouche à oreille fait le reste."

Qu'est-que l'ESM est en phase d'apporter au cycliste ?
"Accroître son degré d'implication sportive : se soucier de son bien-être est primordial car le corps n'est pas une simple enveloppe ! Optimiser la période dédiée à la récupération, élever sa motivation intrinsèque. Une plus grande estime de soi offre une plus grande confiance et moins de travail quantitatif."

Pourquoi certains cyclistes ont du mal à franchir le cap de l'ESM ?
"C'est une attitude naturelle ! Par manque d'info et de connaissances, l'intéressé se protège, un repli sur soi en quelque sorte, et ce n'est pas plus mal ! Aucun intérêt de se proclamer expert en la matière et faire des séances par dérive ! J'ai eu l'occasion de voir de rares cas, mais des sévères ! Il suffit d'apporter des éléments de réponse à ses questions et, d'expérience, des questions, il en aura. Ensuite, le cycliste va se poser une ribambelle de questions, dont une qui s'inscrit en haut de la liste : est-ce que l'ESM va me permettre d'évoluer dans ma pratique ? La réponse est oui mais à une condition : être sérieux dans son application !

Quels chiffres pouvez-vous nous communiquer ?
"Sur un panel de 259 cyclistes formés à des fins d'usage optimisé, 71 % ont ressenti des gains musculaires dans leur pratique, 95 % voient que leurs cuisses se sont galbées, 17 % ont interrompu leur programme, 65 % sont parvenus à des gains musculaires compris entre 4 et 10 %."

Avez-vous des exemples d'application spécifiques dans notre discipline ?
"Les attentes les plus fréquemment observées chez le cyclosportif pratiquant trois à cinq fois par semaine porteront essentiellement sur les besoins en récupération. La complémentation de l'ESM lui permettra d'améliorer sa récupération musculaire (défatiguer les jambes), accélérer le retour sanguin et prévenir les crampes."

Quels seront les principaux intérêts chez le compétiteur ?
"D'un point de vue général, il aura des besoins très ciblés en terme de renforcement musculaire : reculer les seuils lactiques doit être sa priorité ! Ceci pour améliorer ses facultés en bosse, démarrer ou ne pas exploser dans une attaque. Le VTT est une discipline où l'intérêt de l'ESM est encore plus mis en avant (difficulté, terrain, longues ascensions). Bon nombre vont hocher la tête en lisant ces quelques lignes !"

Les sensations sur le vélo changent-elles ?
"Les changements observés chez le routier sont des gains en puissance musculaire (une à deux dents de plus), un accroissement de la cadence de pédalage, plus d'aisance dans les ascensions et un recul des seuils lactiques. Les changements observés chez le vététiste sont une meilleure gestion des départs, un usage de développements plus conséquents (gains de puissance) et un recul des apparitions de crampes (sur efforts longs)."

Est-il fastidieux de s'y mettre ?
"Pas vraiment ! Les applications en terme de récupération sont d'une efficacité optimale, simples à réaliser, d'une durée moyenne de vingt-cinq minutes. Une complémentation par une séance d'étirements (méthode Mézières) est vivement recommandée. En terme de renforcement musculaire, c'est un peu plus délicat. Disons qu'il est vivement conseillé de suivre les recommandations. Les intéressés peuvent visionner les diverses vidéos que l'on a réalisées. Elles semblent être appréciables et utiles."

_________________
Nakamura Complite 2004

Bh Liberty Seguros (route)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crsm.be/
 
l'électro-stimulation musculaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» electrostimulation pour réeduc et renforcement musculaire!!!
» déchirure musculaire
» Repetitions et specificite musculaire
» besoin d'execrices de renforcement musculaire
» Article sur la force , les fibres musculaire , les nerfs ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pilotage et Santé :: La Santé-
Sauter vers: