AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les ARDENNES : Les montagnes du nord

Aller en bas 
AuteurMessage
le sanglier a vtt
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Charleville ou longwy
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   20/01/06

Les Ardennes … une Terre à deux pas

A moins de trois heures de Paris, de Lille, de Nancy ou de Dijon, à l’orée de la Belgique, le département des Ardennes est une terre fabuleuse qu’il vous faut absolument découvrir.

Ici, triomphent la Nature (avec un grand A !), les bois, les vallonnements bucoliques, les légendes, les petites auberges, la vie simple parmi des gens attachés à leur terroir, à leurs traditions, à leur pays.



PAYSAGES

Une géologie perturbée, patchwork de massifs de différents âges, les Ardennes présentent un paysage à chaque virage.

Tout commence au sud par une terre de pouilles grêlées par quelques collines calcaires, qui ouvrent des paysages à perte de vue vers la Champagne.

Vient le temps de l'Argonne, à l'est, partagé entre la Champagne et la Lorraine. L'Argonne, le secret des Ardennes, le pays des grands bois. On ne voyage pas en Argonne, on s'apaise, on y flâne.




Recentrons-nous sur les crêtes, le cœur de l'Ardenne, délicieux bourrelets qui marquent la richesse d'une terre bien en chair, une terre d'élevage où chaque pré possède son arbre, où chaque arbre abrite ses vaches. Les ruisseaux courent de pâture en pâture. Les vergers se cachent derrière les collines. Les crêtes sont idéales pour le VTT et les balades en famille.



Avançons d'un pas vers l'ouest ; La Thiérache est un échiquier de prés et de cultures. Des haies en bocage délimitent les parcelles. La Thiérache est un pays à conquérir.

Enfin place au massif qui donna son nom à tout un département : l'Ardenne, montagnes usées sur lesquelles poussent des chênes, des frênes, des bouleaux et bien d'autres essences encore. Le sous-bois est de mousse et de fougères, les clairières sont de digitales et de droseras. L'ensemble surplombe la Meuse en une succession de falaises.

A tous les détours de chemin, un paysage nouveau s'offre à vous. Les panoramas se découvrent au bord de la route ou au milieu des bois. L'Ardenne est accessible à tous et chacun s'y retrouve.

LA FORÊT

La forêt des Ardennes, c'est 150 000 hectares de chênes, de hêtres et de bouleaux. La forêt s'apprécie que l'on soit du pays ou non.





Réserve de bois de chauffage pour l'affouagiste, source de planches de belle qualité pour l'ébéniste ou repaire de promenades, la forêt sous des visages variés, propose un nombre d'aspects étonnants.



Mais celui qui se promène en forêt s'étonne toujours du calme des lieux. Depuis le 12éme siècle, le temps des moines défricheurs, les bois n'ont connu que le travail des charbonniers et des bûcherons.
Le musée de la forêt à Renwez en retrace la vie.

FAUNE ET FLORE

Animal mythique, le sanglier est devenu l'emblème des Ardennes. Mais les chevreuils, les renards et depuis peu les castors et combien d'autres encore vivent dans les Ardennes. C'est à la tombée de la nuit que vous aurez le plus de chance de les voir, les plus patients ou les plus chanceux pourront même entendre en début de soirée d'automne, le brame du cerf ou le chant saccadé de l'engoulevent.




Pour les plus attentifs, la flore est aussi riche que la faune, les orchidées s'imposent du nord au sud et de l'est à l'ouest. Les droseras, plantes carnivores, occupent le nord de l'Ardenne. Un peu plus loin c'est la linaigrette ou la trientale d'Europe qui s'étendent en parterre. Les bois sont une source inépuisable de surprise et de ravissement





Contactez les centres d'initiation à la nature de Boult-aux-Bois ou de la Neuville aux Haies (Les Hautes Rivières) pour des promenades découvertes.

CHÂTEAUX

Dans les Ardennes s'échelonnent dès le Haut Moyen Age les puissants châteaux-forts, les citadelles et les places fortes de nos Rois et de nos Princes. Quelques donjons et ruines en témoignent encore : Montcornet, Linchamps, Lumes, Day etc.
La guerre de Cent Ans en a détruit beaucoup. Le XVème Siècle en a relevé quelques autres, bien que marquant la fin de la grande féodalité.



Les hobereaux locaux édifient alors, pour défendre leurs familles et leurs manants un vrai réseau de petits châteaux, maisons-fortes et fermes-fortes. Cette architecture civile fortifiée est d'une diversité sans pareil, aucun édifice ne ressemble à son voisin, conçu en fonction des lieux et des matériaux par d'humbles maîtres d'œuvre. Il fallait non pas soutenir un siège, mais résister quelques jours à des bandes de coursiers, de pilleurs à des raids de représailles.

La Renaissance à l'Italienne ne pénètre guère dans nos Ardennes (Thugny-Trugny) où l'on continue de bâtir longtemps selon un mode semi-moyenâgeux. Cependant, on peut y découvrir de beaux exemples d'architecture briques et pierres d'époque Louis XIII, soit urbaine (Place Ducale à Charleville), soit rurale (Grandpré, Abbayes du Mont Dieu et de Bonnefontaine).



Au XVIIIème siècle on modernise quelques maisons fortes qui le méritent encore. Et apparaissent des manoirs et des châteaux de plaisance, ceux d'aristocrates bien en cour à Versailles, ou ceux des maîtres de l'industrie naissante : les drapiers dans le Sedanais (Bazeilles, Remilly-Aillicourt), ou ailleurs les Maîtres de forge. Ils les entourent de vastes jardins et de parcs, prolongés par des bois pour la chasse.

Une richesse exceptionnelle qui subsiste, dans un si beau cadre naturel, justifie largement le voyage.

CHÂTEAUX FORTS ET AUTRES VISITES

Terre de passage et d’invasions, les Ardennes se sont protégées au cours des siècles. Au début du 15e s, Evrard III de la Marck entreprit la construction d’un formidable château fort à Sedan qui reste encore aujourd’hui le plus grand d’Europe. Charles QUINT, quant à lui, se sentant menacé par le royaume de France, donne en 1555 l’ordre de construire sur l’éperon calcaire de Givet, une imprenable citadelle qui portera son nom : Charlemont (elle ne deviendra française qu’en 1678, l’année où Vauban l’agrandit).





Toujours en 1555, du côté français, Henri II, roi de France fait construire une place forte : Rocroi et ses fortifications en étoile. Elle sera le théâtre d’une terrible bataille en 1643 et remaniée par Vauban en 1675.



Bien plus tard, la France érigera la fameuse " ligne Maginot ". Le seul fort qui sera attaqué par les allemands se trouve à Villy-la-Ferté dans les Ardennes. 104 soldats français y périrent le 19 mai 1940.

Une visite impressionnante vous mènera à 35 mètres sous terre.

VILLAGES

La géologie des Ardennes a marqué l'architecture locale. La craie au sud nous donne des villages tout blanc, le grès sableux jusqu'à Charleville Mézières jaunit les maisons et semble mieux capter le soleil.

Ensuite c'est la place des pierres qui rouillent, celles qui donnent des maisons rouges. Enfin, vient la place des marbres bleus.


Aujourd'hui la fierté des Ardennais les pousse à mettre en valeur leur maison et leur rue. Les fleurs poussent sur les rebords de fenêtres et chaque coin de rue peut s'enorgueillir d'avoir une giroflée ou une pivoine.

Nos villages à l'air si patelin recueillent de plus en plus de fleurs au palmarès des villages fleuris.



Une promenade à Tailly ou à Bar les Buzancy, un passage par Barby ou Semide suffira pour que vous découvriez l'étendue des talents des jardiniers de nos campagnes. Ici les rues sont en zigzag, les maisons ont poussé le long des chemins, rien n'est droit, tout est de travers. La richesse d'un village réside en ses multiples replis qui sont autant de surprises au cours de la flânerie.

L' EAU À LA BOUCHE



Les meilleures terres à pommes, un cochon dans chaque ferme, des coins à champignons aux secrets mieux conservés que ceux de l'Intelligence Service, l'Ardenne cuisine, mijote, mitonne des petits plats.





Sans compter la recette de la salade aux lards, plat familial par excellence, qui est aux Ardennes ce que la choucroute est à l'Alsace.

BISTROTS ET RESTAURANTS

Les Ardennais ont une tradition d'accueil, à vous d'en profiter si vous acceptez de sortir des guides touristiques et des enseignes lumineuses. Vous trouverez alors une auberge en forêt pour découvrir le goût de la Bayenne, subtil mélange d'herbes aromatiques et de pommes de terre brûlées sur le fond d'une cocotte en fonte. Pour peu que la patronne soit là, vous partirez alors dans des discussions aussi interminables qu'alléchantes sur les 1000 façons de faire la salade au lard.




A l'étape suivante, dans un autre restaurant que vous aurez découvert sur un plateau forestier, vous dévorerez près d'une cheminée en hiver ou à l'ombre d'un chêne en été une belle et bonne tranche de jambon d'Ardennes ; jambon d'un pays aussi riche en saveurs qu'il est riche en recettes. Une ferme auberge plus loin, vous dégusterez un cidre de pays avec un morceau de galette au sucre.





Et si la soif vous tenaille encore, courrez dans le bistrot le plus proche, si vous n'êtes pas avare d'une bière, parfois brassée sur place, les langues se délieront pour vous parler du pays et des hommes qui l'ont bâti.

ESTIVITÉS

Les Ardennes n'ont pas échappé à la vague des festivals qui se sont créés un peu partout en France.

Mais parce que nous sommes précurseurs dans bien des domaines ou parce que nous les organisons à notre façon, ils prennent ici un air
différent.

Le plus couru de tous nos festivals est sans conteste celui de la marionnette, créé en 1954 par Jacques Félix. Il a pris aujourd'hui un rythme endiablé. Tous les trois ans des marionnettistes accourent du monde entier pour présenter leur création.

La ville prend alors les couleurs de la planète. Les marionnettes sur l'eau du Vietnam passent devant les personnages géants d'Afrique, Tchanchès, venu tout spécialement de Liège se moque de l'accent québécois d'un guignol dans son castelet.





N'oublions pas non plus que tous les ans Sedan organise ses fêtes médiévales. Un bond de 1 000 ans en arrière. Les chevaliers joutent au pied du château pendant que les manants ripaillent d'un cochon rôti. Sur deux jours au mois de mai, Sedan retrouve le visage de ces belles heures où les dames savaient d'un regard s'attacher les faveurs d'un chevalier.

Site officiel : www.medieval-sedan.com

Ne manquez pas non plus nos fêtes gastronomiques, celle de la pomme à Renwez, celle de la cerise au Chesnois Auboncourt,celle du boudin blanc à Rethel ou la foire aux oignons à Givet.

Et si vous venez aux jours les plus longs, vous profiterez des 18-20 à Charleville Mézières et des cafés concerts à Sedan, festivals de musique dans les bistrots.

Les contes et la musique folk dans la vallée de la Meuse, l'orgue à Mouzon et la musique classique à Louvergny compléteront un été plein de richesses.

Désolé d'etre un peu long je suis amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le sanglier a vtt
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Charleville ou longwy
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   20/01/06

pour découvrir

http://www.ardennes.com/index.htm
http://ardenneaparis.free.fr/index.htm
http://voix-de-bosseval.chez-alice.fr/06ramounis/06ramounis.html
http://perso.wanadoo.fr/zeurg/cartes_postales_anciennes.htm
http://www.les-ardennes.net/
http://perso.wanadoo.fr/babelnet/arduina4/index.htm

un journal de chez nous sur la nature
http://lahulotte.epiconcept.fr/accueil.php?osCsid=e02a566b229427148c2184878407bc21

Le club alpin local
http://membres.multimania.fr/clubalpin08/ini.html

pour les passionné d'escalade
http://perso.wanadoo.fr/escalade08/accueil.htm

a enfin le patois t'chu nou z'autes
http://ardenneaparis.free.fr/ardPatois/dicoAVauchelet.html
http://big.chez-alice.fr/voix-de-bosseval/dico/dico.html
http://perso.wanadoo.fr/artemisia/le%20A%20du%20patois.htm

des auteurs, artistes t'chu nou
http://www.andrevelter.com/actu.htm
http://crdp.ac-reims.fr/cddp08/ressources/media/terresardennaises/default.htm
http://www.ecrivains-ardennais.fr/
http://bagad.arduinn.free.fr/defaut.htm

nos cousins ou voisins
http://www.ardenne-wallonne.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le sanglier a vtt
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Charleville ou longwy
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   20/01/06











Le seul le vrai

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frans
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1052
Localisation : Nivelles [Belgique]
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   21/01/06

Ca a l'air vachement joli chez toi!

Merci pour cette présentation assez complète Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
triplete
Langue pendue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Age : 30
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   21/01/06

beau le sanglier!!!!! Chez moi aussi y en a!!!!
C'est pas trop mal ce coin!!!!!!
Un cours de Géographie complet!!!! Maintenant on sait tout sur les Ardennes!!!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le sanglier a vtt
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Charleville ou longwy
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   21/01/06

C'est quand vous voulez pour aller rouler la bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
triplete
Langue pendue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Age : 30
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   21/01/06

Bah pourquoi tu organises pas une visite des Ardennes pour tous les membres du forum qui ne connaisent pas cette région???
Un jours tu nous invites tous et on débarque!!!!
lol! Je déconne ça serait pas évident à gérer!!!!!!! Et pour moi ça fait loin!!!!!
Et y a tout ce qu'il faut en Savoie!!!!! Wink Wink
Mais qui sais peut etre qu'un jour je viendrais rouler dans ta région!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le sanglier a vtt
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Charleville ou longwy
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   22/01/06

t'y sera le bienvenu et je me ferai uin plaisir detre ton guide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
triplete
Langue pendue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Age : 30
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   22/01/06

OK!!! C'est bon à savoir ça!!!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ARDENNES : Les montagnes du nord   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ARDENNES : Les montagnes du nord
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un étang à côté de chez moi....
» Synthèse parcours région nord, Aisne, Belgique proche
» Etang ou plan d'eau publique dans le Nord -Pas de Calais
» Pour une ligne Train-Tram Agglo Caen Nord
» Foire aux chevaux dans le Nord les 22 & 23 MAI 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Spots / Evènements / Clubs :: Forum des régions-
Sauter vers: